IHPC suivant les fonctions

L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois de juin 2020 est de 104,4 contre 104,5 un mois plus tôt, soit une légère variation de -0,1%.

L’évolution observée résulte essentiellement de la baisse des prix des produits des fonctions : «transports » (-0,9%) et «produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (-0,2%).

Les groupes de produits dont les prix ont contribué à cette baisse sont :

  • « agrumes » (-7,1%), due à la saison de l’orange et du citron ;
  • « fruits secs et noix  » (-5,4%), liée à la récolte de la noix de palme ;
  • « légumes frais en fruits ou racine» (-3,5%), en raison de la nouvelle récolte de la tomate fraîche locale qui est de plus en plus disponible sur le marché ;
  • « Carburants et lubrifiants » (-2,4%), à cause de la baisse du prix de l’essence kpayo ;

Les baisses observées ont été atténuées par la hausse des prix des produits ou groupes de produits: « maïs séchés en grains » (+5,2%), «gari » (+4,5%), « combustibles liquides »  (+4,0%) et « tubercules et plantain » (+3,4%).

IHPC en glissement annuel

Par rapport à juin 2019, la variation de l’IHPC est de +3,9%, contre +2,2% le mois précédent.

 

IHPC suivant la nature et l’origine du produit

Par rapport à la nature des produits :

  • en variation mensuelle, les prix des « produits frais » et « énergétiques » ont baissé respectivement de 0,6%  et 0,8% alors que ceux des « hors produits frais et énergétiques » ont légèrement augmenté de 0,1%;
  • en glissement annuel, les prix des « hors produits frais et énergétiques », des « produits énergétiques » et des « produits frais » ont augmenté respectivement de 4,4%, 3,2 % et 2,0%.

 

Sur la base de l’origine des produits :

  • en variation mensuelle, les prix  des « produits locaux » et ceux des « produits importés » ont baissé de 0,2% chacun ;
  • en glissement annuel, les prix des « produits locaux » et ceux des « produits importés » ont cru respectivement de 4,5% et  1,9%.
Taux d’inflation suivant le critère de convergence dans l’espace UEMOA[1]

Le taux d’inflation au niveau national au titre du mois de juin 2020, suivant la définition adoptée dans l’espace UEMOA, est de +0,9% contre +0,2% un mois plus tôt, soit une hausse de 0,7 point de pourcentage. Ce niveau bien que positif demeure en dessous du seuil de 3% fixé dans le cadre de la surveillance multilatérale au sein des Etats membres de l’UEMOA.

[1]L’indicateur de convergence est le rapport entre la moyenne des indices des douze derniers mois et la moyenne des indices des douze mois qui les précèdent.