Les statistiques au service de la nation

L’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique (INSAE) a procédé, au cours de ce mois de juin 2018, à la mise en place d’une nouvelle année de base pour les comptes nationaux du Bénin.

Ce changement de l’année de base du PIB répond d’une part, à la nécessité de faire migrer la méthodologie d’élaboration des comptes vers les normes récentes du système de comptabilité nationale (SCN 2008) et d’autre part, de fournir une meilleure description de l’activité économique.Il permet en outre, au Bénin de se conformer aux meilleures pratiques qui recommandent de changer l'année de base des comptes nationaux tous les cinq (05) ou dix (10) ans afin de corriger les erreurs sur les estimations annuelles et/ou les arbitrages opérés.

Le choix de la nouvelle année de base 2015 en remplacement de 2007 se justifie aussi par la volonté de prendre en compte les résultats de deux enquêtes majeures qui ont mis en exergue de profondes modifications dans les structures d’emploi et de consommation finale au Bénin.

Outre les changements d’ordre conceptuel, la nouvelle base intègre des révisions méthodologiques ainsi que de nouvelles sources de données permettant d’améliorer la couverture du PIB et de mettre à jour la structure de l’économie.

Par ailleurs, le rebasage du PIB du Bénin s'inscrit dans la dynamique initiée au niveau continental pour la mise en œuvre du SCN 2008 à l'instar de pays comme le Cameroun (hausse de 8% du PIB), le Kenya (augmentation de 25% du PIB), le Nigéria (augmentation de 60% du PIB) et le Sénégal (augmentation de 30% du PIB).

La nouvelle méthode en cours de finalisation a permis d’ores et déjà de réévaluer à la hausse le Produit Intérieur Brut de l’année 2015 de plus de 36%. Le PIB du Bénin pour cette année passerait ainsi de 4.926 milliards de francs CFA dans l’ancienne base à plus de 6 722 milliards de francs CFA au prix courants dans la nouvelle base. Cette hausse assez substantielle résulte essentiellement d’une amélioration de la couverture de l’activité économique surtout au niveau de l’informel et la mise en œuvre des changements introduits par le SCN2008.

En perspective, les travaux pourraient s’enrichir des conclusions des missions d’assistance technique de la Commission Economique des Nations unies pour l’Afrique et du Fonds Monétaire International qui se déroulent actuellement. La feuille de route du processus prévoit la publication des données définitives d’ici fin décembre 2018 à la suite de l’élaboration des comptes des années 2016 -2017 et de la retropolation des résultats sur la période la plus longue possible de 1982 à 2014.


Calendrier des Événements, Séminaires ou Ateliers

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

 Rechercher sur le site