A la Une

Rencontre du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye BIO TCHANE avec le personnel de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique (INSAE)

Le Ministre d’Etat (ME), chargé du Plan et du Développement, a rencontré tout le personnel de l’INSAE le lundi 16 avril 2018 à 9h dans la salle 423 de l’INSAE.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des profondes réformes que le ME entend engagées dans les tous prochains jours à l’INSAE afin de le rendre plus performant et d’en faire l’un des meilleurs instituts du Continent. Les mutations ont d’ailleurs déjà démarré par le changement opéré à la direction générale de l’INSAE. En effet, Monsieur Alexandre S. BIAOU a été déchargé de sa fonction de Directeur Général par le Conseil d’Administration qui s’est tenu en sa session extraordinaire du jeudi 12 avril 2018. L’intérim de la direction a été confié à Madame Armelle AHAMIDE épouse MEANGOUA précédemment Directrice Générale Adjointe de l’INSAE. En savoir plus...

PASSATION DE CHARGE A L’INSAE

Armelle AHAMIDE MEANGOUA nommée Directrice Générale par intérim à l'INSAE

Précédemment Directrice Générale Adjointe, Madame Armelle AHAMIDE MEANGOUA a été promue Directrice Générale par intérim de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique (INSAE) par le Conseil d’Administration en sa session extraordinaire du jeudi 12 avril 2018. La nouvelle DG intérimaire qui doit désormais remplacer Monsieur Alexandre Samon BIAOU a pour mission de conduire les réformes. La passation de service à l’INSAE a eu lieu ce vendredi 13 avril 2018, dans les locaux de l’Institut à Cotonou. Elle a été présidée par le Directeur de Cabinet du Ministre d’État chargé du Plan et du Développement, assisté du Secrétaire Général du Ministère en sa qualité de Président du Conseil d’Administration de l’INSAE. En savoir plus...

ENQUETE REGIONAL INTEGREE SUR L'EMPLOI ET LE SECTEUR INFORMEL (ERI-ESI)

Dans le souci de mieux cerner la situation de l’emploi et du secteur informel dans les états membres de l’UEMOA, il est organisé l’Enquête Régional Intégrée sur l’Emploi et le Secteur Informel. Cette enquête est en cours de réalisation et durera deux (02) mois sur le terrain, du 22 Mars au 22 Mai. Cette enquête concerne deux volets à savoir: le Volet emploi et le Volet Secteur Informel.

Le Volet Emploi permettra de collecter les informations sur la situation de l’emploi au Bénin à travers les activités principales et secondaires des ménages sélectionnés pour l’étude.

Le Volet Secteur Informel concerne les Unités de Productions Informelles (UPI) dégagées à partir du volet emploi. Ce second volet permettra d’avoir des informations sur le secteur informel pour des besoins des comptes nationaux, pour comprendre les comportements productifs des agents du secteur informel ainsi que leur mode d’insertion.

ATELIER DE VALIDATION DE L’ANNUAIRE STATISTIQUE POUR L‘AFRIQUE EDITION 2018

ATELIER DE VALIDATION DE L’ANNUAIRE STATISTIQUE

Les experts de l’analyse statistique d’une quarantaine de pays africains sont se réunis du mardi 27 au jeudi 29 Mars dans les locaux de l’Hôtel Azalaï à Cotonou pour la finalisation de la conception de l’Annuaire statistique africain 2018. Placés sous l’égide de la Commission de l’Union Africaine (CUA), de la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Commission Economique pour l’Afrique (CEA), les travaux qui durent trois jours ont placé cette dixième édition de l’annuaire statistique dans la perspective d’une réponse efficace aux Objectifs de développement durable (ODD).

FORMATION DES ACTEURS DU SYSTEME STATISTIQUE NATIONAL A L'UTILISATION DES LOGICIELS ADePT ET PovMap.

 

 Dans le cadre de l’accord de don entre la Banque Mondiale et la République du Bénin, l'INSAE a bénéficié d'un appui financier à travers le projet Trust Fund for Statistical Capacity Building (TFSCB), 2017 pour le renforcement du système statistique. Ainsi, depuis le 26 mars 2018, l’INSAE a servi de cadre pour une formation des acteurs du Système Statistique National à l’utilisation des logiciels ADePT et PovMap. Cette formation qui prendra fin le vendredi 30 mars 2018 a pour objectif d’initier et à familiariser les participants sur l’environnement de travail du logiciel ADePT, de permettre aux participants de maîtriser les manipulations, les fonctions et les commandes courantes et de réaliser des études de cas en se basant sur les différents modules du logiciel. Rappelons que ladite formation a connu la participation des cadres de l’INSAE et des structures du Système Statistique National. 

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNEL DE l’INSAE

Photo de famille des élèves de la première vague de la première promotion des Adjoints Techniques de la Statistique en compagnie du Docteur Marcel KAKPO, enseignant au Centre de Formation Professionnelle de l’INSAE (CFPI) et Monsieur YAMADJAKO Clotaire Zacharie, Chef du Centre Professionnel. Cette première vague est composée de 26 élèves préalablement admis au concours d’accès au CFPI réservé aux candidats titulaires de Baccalauréat Scientifique. Elle sera suivie d’une seconde vague composée de 24 élèves. Les deux vagues constituant la première promotion ont bénéficié de l’appui financier de la Banque Mondiale. Cette formation qui se faisait autrefois dans les pays de la sous-région (Côte d’Ivoire, Cameroun etc.) a démarré officiellement au Bénin, le 05 février 2018. Elle durera 24 mois et sera sanctionnée par le diplôme d’Adjoints Technique de la Statistique équivalent de Bac+2.

Top 10 des produits exportés

Rang

Produits

Valeur (Millions FCFA)

Poids net (Tonne)

Part (%)

1

2631 : Coton (à l'exclusion des linters), non cardé ni peigné

26 730,4

29 312,9

33,0%

2

7443 : Bigues; grues et blondins; ponts roulants, portiques de déchargement ou de manutention, ponts-grues, chariots-cavaliers et chariots-grues

4 186,2

1 330,4

5,2%

3

3346 : Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (à l’exclusion des huiles brutes) et préparations, n.d.a., qui contiennent en poids 70 % ou plus d’huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l’élément de base

4 032,1

11 845,4

5,0%

4

0123 : Viandes et abats comestibles, frais, réfrigérés ou congelés, des volailles du sous-groupe 001.4

3 903,7

4 157,0

4,8%

5

0577 : Fruits à coque comestibles (à l'exclusion des fruits oléagineux), frais ou secs, même sans leur coque ou décortiqués

3 541,0

1 371,6

4,4%

6

6612 : Ciments hydrauliques (y compris les ciments non pulvérisés dits "clinkers"), même colorés

3 114,0

73 803,0

3,8%

7

4212 : Huile de coton et ses fractions

2 970,1

5 014,7

3,7%

8

2237 : Graines et fruits oléagineux, n.d.a.

2 719,2

7 956,7

3,4%

9

4222 : Huile de palme et ses fractions

2 692,2

4 048,0

3,3%

10

9710 : Or, a usage non monetaire (a l'exclusion des minerais et concentres d'or)

2 545,4

2,5

3,1%

 

Total

56 434,3

138 842,3

69,7

 

Source : INSAE, Février 2018

 

Mission de coordination du PSR-UEMOA et mobilisation de ressources

Dans le cadre de la présentation de l’état d’avancement de la mise en œuvre du Programme Statistique Régional (PSR) de l’UEMOA, aux principaux acteurs en charge de cette activité à l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique (INSAE), une mission de la direction générale d’AFRISTAT, conduite par Monsieur Paul- Henri Nguema Meye, Directeur Général Adjoint d’AFRISTAT séjourne au Bénin depuis le 10 février 2018. L’objectif de cette mission est de rendre compte au Ministre d’Etat chargé de la Statistique, des principales réalisations d’AFRISATAT au cours des dernières années. Aussi, sera- t- il aborder la question de la contribution du Bénin au 3ème Fonds d’AFRISTAT.  Cette mission prendra fin le 15 février 2018.

Elaboration de la 3ème édition de la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS-3)

Dans le cadre de l’élaboration de la SNDS-3, l’INSAE bénéficie de l’assistance technique d’une mission de trois (03) experts recrutés par la Délégation de l’Union Européenne. Prévu pour se dérouler sur deux phases, la première phase s’est déroulée sur la période allant du 21 août au 1er  septembre 2017 et a permis d’une part de faire le diagnostic actualisé du Système Statistique National (SSN) et d’autre part d’élaborer le cadre logique de la nouvelle stratégie. La deuxième phase de cette mission qui a démarrée le lundi 29 janvier 2018 prendra fin  le vendredi 16 février 2018. Cette phase permettra dans un premier temps de produire le plan d’action budgétisé de la SNDS-3 et dans un second temps de formuler son mécanisme de suivi-évaluation ainsi que le cadre de mesure des effets de sa mise en œuvre.

En définitif, cette mission s’attèlera au cours de la première semaine à collecter les projets d’activités et de réformes statistiques des structures productrices de statistiques publiques (INSAE, Sectoriels) prévus pour la période 2018-2022. Au cours de la deuxième semaine, il s’agira de s’enquérir de la demande statistique et des possibilités de financement des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) soutenant l’activité statistique. Enfin, la dernière semaine servira notamment à l’analyse des informations recueillies, à la rédaction du premier draft du document de la stratégie et à sa validation au cours d’un atelier Producteurs-Utilisateurs.

Rappelons à cet effet que l’approche participative et itérative a été adoptée dans le cadre de cette seconde phase d’élaboration de la SNDS-3 et permettra de mieux adapter la production des statistiques publiques aux nouveaux contextes national et international et d’assurer de manière objective et crédible le suivi-évaluation des ODD, du PAG, du PND et du PC2D.

Le portail des données statistiques (Open Data) de l'INSAE

Rapport final de l’Enquête Emploi du Temps (EET 2015) disponible

Il est à la portée de tous depuis hier jeudi 23 novembre 2017. Le rapport final d’analyse de la 2ème édition de l’Enquête Emploi du Temps (EET) au Bénin réalisée avec l’appui technique et financier de la Coopération Allemande GIZ a été présenté aux professionnels des médias. C’était au cours d’une cérémonie de dissémination qui a eu pour cadre le Chant d’oiseau à Cotonou. En savoir plus...

 

Indice du mois de février 2018

Évolution du taux d’inflation

 

Fév-17

Mars-17

Avril-17

Mai-17

Juin-17

Juil-17

Août 17

Sept-17

Oct-17

Nov-17

Déc-17

Jan-18

Fév-18

Taux d'inflation (en critère de convergence UEMOA)[1]

-1,0%

-1,2%

-1,8%

-2,0%

-2,0%

-2,0%

-1,6%

-1,3%

-0,9%

-0,4%

0,1%

0,2%

0,4%

Taux d'inflation (en glissement annuel)

-1,0%

-2,3%

-3,8%

-2,6%

-0,7%

0,1%

3,1%

2,0%

1,6%

2,8%

3,0%

0,9%

1,5%

 

[1]L’indicateur de convergence est le rapport entre la moyenne des indices des douze derniers mois et la moyenne des indices des douze mois qui les précèdent

 

Fil d'actualités

Situation des enfants et des femmes au Bénin

Situation des enfants et femmes au Bénin.pdf (2.1 Mo)

BENIN en Chiffres

Superficie : 114.763 km²
Population (2013) : 10 008 749 hbts
Population Masculine : 4 887 820 hbts
Population Féminines : 5 120 929 hbts

Population (2017) Projection: 11 186 785 hbts
Population (2018) Projection : 11 496 140 hbts
Indice synthétique de fécondité (2013) : 4,8 enfts/fem
Taux de mortalité infanto-juvénile : (2012) : 75 ‰
Taux de mortalité maternelle : 335,5 décès pour 100000 naissances vivantes
Taux de mortalité urbain : 288,7 décès pour 100000 naissances vivantes
Taux de mortalité rural : 367 décès pour 100000 naissances vivantes
Taux  brut de scolarisation (2013) : 96,6 %
Taux d'alphabétisation (2013) : 43,1 %
Taux de croissance (2014) : 6,5 %
PIB par tête (2014) : 456922 FCFA
Taux d'inflation : -0,8 %
Indice de pauvreté (2015) : 40,08

Importation (2016) :  1 404 271 899 924  FCFA contre  1 428 793 922 041 FCFA (2015)
Exportation (2016) : 194 222 964 624  contre 259 786 450 050  ( 2015)
Réexportation (2016) : 15 779 756 845 contre 52 159 162 611 ( 2015)

Santé et Nutrition des enfants

Santé et Nutrition des enfants suite

Quelques types d'Inflation du mois sur les prix

L’IHPC global au mois d’août 2017 est de 113,6 contre 112,5 le mois précédent, soit une variation de +1,0%.

Les postes ayant contribué à cette baisse au mois d’août 2017 et qui étaient en baisse au mois précédent  sont :

  • « Poissons frais» (+93,4%) ;
  • « Huiles » (+41,5%) ;
  • « Céréales non transformés » (+11,4%).

Les autres postes ayant contribué à cette baisse au mois d’août 2017 sont :

  • « Farines, semoules et gruaux» (+67,6%) ;
  • « Viande» (+11,9%)

L’analyse suivant les produits élémentaires révèle que la baisse est liée à la diminution du prix de :

  • « Huile de palme » (+80,4%) ;
  • « Oignon frais» (+54,1%) ;
  • «Viande de bœuf » (+13,4%);
  • « Sardinelle fraîche» (+6,5%);
  • « Haricot vert » (+5,8%);
  • « Arachide décortiquée » (+3,0%);
  • « Haricot cassoulet» (+2,6%) ;
  • « Gari » (+2,5%).

Au total, l’IHPC base 2014 améliore le niveau global de l’indice des prix et demeure un meilleur proxy de l’inflation au Bénin car non seulement, il prend en compte le milieu urbain que le milieu rural, il couvre également toutes les régions agro économiques du Bénin.

Données locales

Nos données de population

Indicateurs récents

Population dépensant moins de un dollar par jour (EMICoV 2015) : 63,5 %
Indice de la Production industrielle (4ème Trimestre 2014) : en hausse de 4,9% en glissement trimestriel et de 0,5% en glissement annuel
Taux de chômage élargi des jeunes de 15-29 ans (ETVA-2014): 14,3%
Dépenses moyennes annuelles par tête (EMICoV 2015) : 238 343 FCFA
Taux net de scolarisation 6-11 ans (EMICoV 2011): 74,4 %
Ménage en insécurité alimentaire (EMICoV 2015) : 20,2 %
Taux de chômage élargi des jeunes de 15-29 ans (ETVA-2014) : 13,4%
Taux d’activité des jeunes de 15-24 ans au sens élargi : (ETVA-2014) : 28,0%
Taux d’activité des jeunes de 15-29 ans au sens élargi : (ETVA-2014) : 34,6%
Pourcentage des jeunes occupés (ETVA-2014) : 21,2%(travailleurs irréguliers : 14,7% et travailleurs réguliers: 6,5%)
Pourcentage des jeunes de 15-29 ans exerçant dans le secteur informel (ETVA 2014) : 89,6%
Pourcentage des jeunes de 15-24 ans ayant transité (ETVA 2014) : 15,0%
Pourcentage de ménages avec une consommation alimentaire pauvre/limite (AGVSA-2013) : 23%, urbain : 15% et rural : 30%
Pourcentage des ménages avec plus de 65% de dépenses sur la nourriture (AGVSA-2013) : 13%, urbain : 7% et rural : 18%
Pourcentage de ménages affectés par au moins un choc (AGVSA-2013) : 46%

Nos Publications

[ HEBDOMADAIRES ] [ MENSUELLES ] [ TRIMESTRIELLES ] [ ANNUELLES ] [ Autres ]